ok
   


Une victoire fon-da-men-tale !

23ème journée de Serie A : Juventus 1-0 Roma

1ère mi temps

Ranieri attaque fort : Pour débuter ce match , il décide d'aligner le trident offensif composé de Del Piero , Iaquinta et Trezeguet. La raison de ce choix ? Tous les trois sont dans une forme exceptionnelle en ce moment. De quoi nous dire que la rencontre sera ouverte. En défense , rien ne change , tout comme au milieu où on retrouve bel et bien Camoranesi.

Très vite , la Juventus ne laisse aucun moment de répit aux romains. Dans ce genre de matchs , Del Piero est toujours au rendez-vous et il est tout simplement intenable. Les bianconeri enchainent les coups de pied arrêtés et mettent la pression sur Doni. Trezeguet se fait discret , mais on sait qu'un seul ballon peut lui permettre de changer la situation.

Au bout de 12 minutes , Buffon touche son premier ballon sur un centre peu dangereux de Mancini. Mais , peu à peu , la Roma revient dans le match et se procure la première vraie occasion à la 20ème minute sur une frappe de Totti déviée par Chiellini. Le match est maintenant équilibré , et la décision ne peut se faire dans le jeu , tellement les deux défenses sont bien en place. La Juventus se contente à présent d'envoyer de longs ballons devant sans pour autant parvenir à se créer de bonnes occaz.

A la 30ème minute , beau mouvement entre Iaquinta et Del Piero dont la frappe est stoppée par Doni. Les dix minutes qui suivent sont une succession de tentatives manquées des deux côtés. Bien que la Juventus semble bien en place et confiante , le duo Totti - Mancini est capable de faire la différence à tout moment. C'est pourquoi Chiellini et Legrottaglie sont concentrés comme jamais. A la 40ème minute , encore une belle action collective par Trezeguet et Iaquinta , mais Doni repousse en corner la frappe de ce dernier.

On se dirige donc vers ce score nul et vierge à la mi-temps. Le spectacle aura été plaisant même s'il s'agit plus d'un duel tactique que d'un duel technique. Enfin... le meilleur joueur du monde ( mais si mais si ) va en décider autrement...

45ème minute : BUT de Del Piero ! Sur un coup franc très bien placé , le capitaine de la Juventus place sa balle , s'élance et marque. Superbe ! 1/0 !

On ne l'espérait même plus , mais la Juventus a montré encore une fois qu'il fallait compter sur elle. A la pause , ils ont fait ce qu'il fallait faire , mais il reste encore 45 minutes dans lesquelles il faudra ne rien lâcher.




2ème mi temps

A la reprise , Ranieri décide d'effectuer directement un changement. Camoranesi , peu en vue , laisse son poste à Nocerino , qui va apporter une touche plus physique et plus défensive à la Juventus. La tension est extrême , et la Roma compte bien tout faire pour revenir au score. Menée par un Totti en forme , les romains inquiètent une défense bianconera qui a parfois du mal à se dégager. Corners , fautes et coups de sang de Buffon , voici comment on peut résumer ces dix premières minutes. Espérons que les choses vont aller mieux pour la Juve très rapidement.

Seul Zebina , à la 58ème minute , tente sa chance de loin mais sa frappe passe peu au-dessus. Les duels deviennent de plus en plus rudes , et la lutte pour le ballon est une lutte de tous les instants. Les chocs se multiplient. Néanmoins , n'oublions pas de revenir au jeu , puisque la Roma se crée une occasion dangereuse peu après l'heure de jeu. Taddei , bien lancé , cherche Totti qui était seul dans la surface , mais sa passe est trop longue. Les bianconeri ont eu chaud , et devront se méfier jusqu'à la fin de cette rencontre.

C'est ce moment que choisit Ranieri pour faire entrer Sissoko à la place de Trezeguet. La Juve repasse donc à deux attaquants avec un milieu de terrain formé de quatre joueurs. Mais cela ne change rien , car c'est toujours la Roma qui mène le jeu et qui se montre de plus en plus entreprenante devant les cages de Buffon. Pour autant , les corners sont nombreux mais les réelles occasions sont rares.

La Juventus se réveille par intermitence mais , comme c'est le cas sur une tête de Nocerino , est vraiment trop brouillon dans sa finition. Il reste maintenant un gros quart d'heure , et la Juve semble désormais mieux préparée au attaques adverses. Si bien que la Roma commence à perdre patience , et malgré les changements effectués , personne ne semble pouvoir faire remonter cette équipe.

Dernier changement pour la Juve , avec Palladino qui remplace un Nedved ovationné par le Stadio Olimpico. A cinq minutes du terme de cette partie, rien ne peut empêcher les hommes de Ranieri de prendre ces trois points. Les hommes d'expérience que sont Zanetti , Legrottaglie et Del Piero gardent bien le ballon et savent gagner les précieuses secondes qui vont nous mener à la fin du match.

C'est fini ! Peu d'occasions , un but sur coup de pied arrêté signé Del Piero , voici une Juve qui a su faire son travail et prendre les trois points nécessaires pour encore espérer finir à la deuxième place de Serie A !